De Pascal Paoli à Napoléon Bonaparte

De Pascal Paoli à Napoléon Bonaparte

 

Au XVIIIème siècle, le général Pascal Paoli crée dans l’île de Corse un
État régi par une Constitution originale pendant quinze ans, de 1755 à 1769, année de la naissance de Napoléon Bonaparte. Même si celui-ci est envoyé sur le continent très jeune pour ses études, il reste attaché à cette expérience constitutionnelle qu’il rappelle avec enthousiasme en 1789. À cette époque, les fondements doctrinaux que les Corses du XVIIIème
siècle ont mis en pratique ne sont plus connus. Pourtant, Napoléon Bonaparte devenu chef d’État, du fait de sa petite enfance passée dans l’île, retrouve les mêmes réflexes, les mêmes aspirations, qui expliquent l’originalité de la politique qu’il met en oeuvre.
À cette source natale, s’ajoutent les sources historiques. Car, la culture des deux hommes d’État dépasse leur seule époque pour puiser jusque dans le Moyen Âge et l’Antiquité des apports doctrinaux qui expliquent la solidité de la pensée politique qui les guide. À partir de ces principes, c’est leur capacité d’adaptation qui a fait de ces deux chefs d’État, chacun sur son terrain, des créateurs inclassables - ni conservateurs, ni progressistes - parce que leurs
préoccupations se distinguent de celles des autres courants politiques.
L’ouvrage est le résultat de travaux de recherche qui se sont succédé pendant plusieurs années pour aboutir à cette évidence d’une filiation entre Pascal Paoli et Napoléon Bonaparte, dont les qualités d’hommes d’État ont produit dans les deux époques une oeuvre fondatrice d’une amplitude inégalée.

15,00 €Prix

Livraison offerte